Média régio­nal d’actualité sociale, poli­tique et envi­ron­ne­men­tale, enga­gé sans être par­ti­san, L’Alterpresse68 est édi­té par l’association loi 1908 Information–Pluralisme–Débat Citoyen (IPDC), laquelle struc­ture pro­meut depuis son ori­gine le débat contra­dic­toire entre citoyens de toute ori­gine, condi­tion ou qua­li­té, loin du consen­sus mou ou de conver­gences sup­po­sé­ment tac­tiques, dans la pers­pec­tive d’un authen­tique débat d’idées.

Au tra­vers du jour­nal numé­rique, et de ses décli­nai­sons papier, l’association sou­haite por­ter au plus haut ces prin­cipes, au ser­vice de l’information locale et régio­nale alsacienne.

Affran­chis de toute pré­ten­tion à l’exhaustivité, nous récu­sons la chi­mère de “l’objectivité jour­na­lis­tique”, antienne pré­fé­rée de la presse mains­tream, car nous pen­sons que l’information n’est réel­le­ment libre que pour ceux qui pos­sèdent les moyens capi­ta­lis­tiques de sa dif­fu­sion (en témoigne la carte publiée chaque année par notre confrère « Le Monde diplo­ma­tique »), et pro­mou­vons avec pas­sion, à l’é­gal de tous les acteurs de la « presse pas pareille », une quin­tes­sence de fac­ture sociale et envi­ron­ne­men­tale, dans une pers­pec­tive régio­nale, et par delà nos fron­tières, en s’intéressant à nos voi­sins alle­mands et suisses.

Quant au renou­veau démo­cra­tique, enjeu car­di­nal s’il en est, que beau­coup de citoyens appelle aujourd’hui de leurs vœux, il pas­se­ra indu­bi­ta­ble­ment par l’efflorescence d’une presse indé­pen­dante, d’utilité publique et sociale.

Voi­là pour­quoi nous sommes réso­lus à nous ins­crire dura­ble­ment dans le champ média­tique, et espé­rons incar­ner l’un des (modestes) acteurs du renou­veau infor­ma­tion­nel en cours.