Nous
savons que les enjeux de la vie quotidienne sont largement déterminés par les
choix politiques nationaux et internationaux.

Ces enjeux peuvent - ils être repensés à l'échelle des villes et villages ? La démocratie locale peut-elle préfigurer une société plus soucieuse des écosystèmes, de l'environnement, de l'avenir de la planète, des besoins sociaux ?

Dans la foulée de l'évolution de l'organisation territoriale depuis les élections municipales de 2014, la commune est encore plus dissoute dans des intercommunalités aux pouvoirs renforcés.

4
échelons administratifs locaux se partagent compétences et financements,
participant à un empilement peu compréhensible.

Le
risque d'aggraver l'éloignement entre les populations et les élus municipaux
est manifeste.

La
question est de fait posée : des maires pour quoi faire et demain
pourquoi des communes ?

Mais
la commune, née de la Révolution de 1789, reste bien le premier échelon de
proximité, le premie...

 

Déjà abonné-e ? Identifiez-vous ci-dessous (ou par le bouton "connexion" en haut).

Pas encore abonné-e ? Voyez ci-dessous tous vos avantages, et souscrivez ICI à partir de 3 euros seulement ! Sans engagement. Résiliation en 1 clic.