L’intolérance tue éga­le­ment à Paris

L’Alterpresse, ce tout jeune jour­nal, res­sent une intense soli­da­ri­té avec Char­lie Heb­do et tient à expri­mer son hor­reur devant le geste qui a fait des dizaines de vic­times, dont 12 morts. Nos pro­fondes condo­léances à l’hebdomadaire et à tous les proches des vic­times, ne sont que peu de choses devant l’ampleur de ce geste criminel.
Il vise certes la liber­té d’expression. Mais pas que cela. Il est de nature à créer dans notre pays et bien au-delà, des frac­tures au sein de notre socié­té à l’heure où nous avons besoin de soli­da­ri­té et de fra­ter­ni­té, de ras­sem­ble­ment pour lut­ter contre les obs­cu­ran­tismes d’où qu’ils émanent.

L’Alterpresse, avec d’autres organes de presse espé­rons-nous, s’impliquera pour que les vraies ques­tions que ce geste sou­lève soient posées, que les res­pon­sa­bi­li­tés soient bien iden­ti­fiées et que les frac­tures qui touchent notre socié­té se règlent par le débat et non par la vio­lence qui répon­drait à la violence.

Elle appelle à une forte par­ti­ci­pa­tion au ras­sem­ble­ment de sou­tien à Char­lie Heb­do pré­vu demain jeu­di 8 jan­vier à 18H00 place de la Réunion à Mulhouse

Le 7 jan­vier 2015 

Print Friendly, PDF & Email