Je présente aux modérateurs de ce site ainsi qu’à l’ensemble des intervenant(-e)s mes vœux les plus chaleureux pour l’An Neuf.
Qu’en 2016 s’accomplissent au minimum quelques-unes de vos aspirations majeures!
Michel Galabru, décédé le mardi 4 janvier à l’âge de 93 ans, aura alterné les "nanars" et des films, moins nombreux, qui méritent vraiment le visionnage, comme "Le juge et l’assassin" de Bertrand Tavernier (avec le regretté Philippe Noiret), diffusé le soir de l’Épiphanie à 20 h 55 sur Arte.
Permettez-moi d’évoquer brièvement un long-métrage, plutôt de"série B", très rarement mentionné dans les hommages rendus au défunt : "Kamikaze" (87 minutes) de Didier Grousset, sorti dans l’Hexagone, le 10 décembre 1986.
Albert (Michel Galabru), informaticien de génie, se venge de son limogeage en fabriquant un canon à micro-ondes avec retour de faisceau. Sa nièce Julie (Romane Bohringer) et le mari de celle-ci (Étienne Chicot) l’hébergent dans leur pavillon de banlieue. Dans le grenier, ...

 

Pour accéder aux articles et ressources, identifiez-vous ci-dessous (ou par le bouton "connexion" en haut). Si vous n'êtes pas encore abonné-e, souscrivez ICI.