Same­di 16 jan­vier 2016 de 14 h à 19 h 30

Mai­son de la Citoyen­ne­té de Kingersheim

(18 rue de Rue­li­sheim 68260 Kingersheim)

Grèce : alors, tout va bien ?

Et si on (re)parlait de la Grèce ? Depuis l’été 2015 où le gou­ver­ne­ment grec a accep­té les condi­tions impo­sées par la Com­mis­sion Euro­péenne reniant ain­si ses enga­ge­ments élec­to­raux, les médias ne parlent plus de la situa­tion en Grèce. L’Association « Infor­ma­tion, plu­ra­lisme, débat citoyen », le jour­nal en ligne « L’Alterpresse68 » et « le col­lec­tif 68 en sou­tien au peuple grec » orga­nisent un débat le same­di 16 jan­vier, de 14 h à 19 h 30, à la Mai­son de la Citoyen­ne­té à Kingersheim.

Nous par­le­rons de la situa­tion éco­no­mique et sociale en Grèce, de la poli­tique menée par le gou­ver­ne­ment, du rôle des ins­tances euro­péennes (Com­mis­sion, Banque cen­trale, Par­le­ment euro­péen), des alter­na­tives pos­sibles aux poli­tiques « aus­té­ri­taires » en Grèce… et par­tout ailleurs !

Une pause nous per­met­tra de dégus­ter des spé­cia­li­tés grecques.

Débat avec la par­ti­ci­pa­tion de 

  • Haïk Apa­mian, Asso­cia­tion de Soli­da­ri­té Popu­laire de Grèce

  • Patrick Sau­rin, syn­di­ca­liste Sud BPCE, membre du CADTM et de la com­mis­sion pour la véri­té sur la dette grecque

  • Marie-Chris­tine Ver­giat, dépu­tée euro­péenne Front de Gauche GUE/NGL, mili­tante LDH

  • Georges Audras, pré­sident d’ATTAC68, spé­cia­liste des mon­naies alternatives

Print Friendly, PDF & Email