Léger reflux des manifestants anti-passe sanitaire à Mulhouse, en cette huitième démonstration. Et une présence nationaliste plus importante qu’à l’accoutumée.

Avec 4500 à 5000 manifestants c’est moins que les semaines précédentes, mais c’est bien plus qu’à Strasbourg, où la manifestation n’a guère dépassé les 3000 personnes. Avec 2500 à 3000 manifestants à Colmar, les manifestants étaient environ 11 000 en Alsace.

Que le reflux se confirme ne change rien à la singularité de ce mouvement, ni à son ampleur, sur 2 mois de durée désormais. L’objet social non (complètement) identifiable qu’il incarne constituera quoi qu’il en soit une mobilisation historique pour la cité du Bollwerk, de mémoire de plusieurs habitants.

Raison pour laquelle un journaliste et un caméraman labellisé “Canal 26” ont fait leur apparition au sein du rassemblement ? Il s’agissait en fait de la chaine d’information continue présente sur la TNT, LCI. Venue s’encanailler depuis Paris dans le “Manchester français” !

Les organisateurs se sont donnés pour objectif de rendre cette fois la manifestation plus visible, en traversant l’artère commerçante centrale de la ville, la rue du Sauvage.

Les Marseillaise s’enchainaient tout le long du cortège, notamment sous l’impulsion de braillards siglés aux couleurs de l’Action Française, dont un dandy décati-hipster tout droit sorti d’un narratif steampunk ou Vernien, couvert d’une casquette gavroche, lunettes dorées à verres sombres, gilet et pantalon gris assortis, et affublé d’une double chaine de montre gousset.

On notait aussi la présence remarquée de Monsieur Antoine Waechter, toute écharpe tricolore flanquée. Semblant par instant se demander ce qu’il faisait là. Il déclara à la chaine Facebook NTV68 qui l’interrogeait sur cette marque républicaine distinctive, que la présence, voici quelques semaines, de sa collègue maire d’un petit village sundgauvien lui avait donné l’idée de l’arborer lui aussi. Il jura également avoir été présent à toutes les manifestations mulhousiennes. Ouf !

Une exception absolue parmi les écologistes, tant ceux-ci sont restés invisibles, et même, comme on le verra à l’occasion d’un prochain article exposant les principaux enseignements d’un sondage Odoxa portant sur l’opinion des Français sur le mouvement, les électeurs EELV sont, dans leur large majorité, de fervents soutiens du pass sanitaire…

Ci-dessous la galerie photographique proposée par notre ami et collaborateur Martin Wilhelm.

Merci de soutenir notre média, et notamment le nouveau projet de version papier en préparation. Rendez-vous ici, ou ici.