Pourquoi nous n'appelons pas à la manifestation des « crayons »organisée par le Maire de Mulhouse dimanche 11 janvier.

 Communiqué de la section Mulhouse de la Ligue des Droits de l'Homme

 Lors de la manifestation de jeudi 8 janvier Monsieur le Maire de Mulhouse et Monsieur le président de la M2A ont jugé pertinent d'empêcher la prise de parole de la LDH, par ailleurs signataire de l'appel à manifester à 18h place de la Réunion avec la FSU, la LICRA, EELV, le PCF, et d'autres encore.

Mais à la tribune ils n'avaient par contre pas manqué d'inviter la représentante locale du FN...

Cette péripétie politicienne nous confirme le danger de noyer la réaction consciente, digne et porteuse d'espoir des milliers de citoyens rassemblés place de la Réunion ce soir-là  dans une  unité républicaine de circonstance qui reviendrait à partager le mot « République » sans en partager  tous les principes.

Face à la tragédie qu'ont vécue la rédaction de Charlie Hebdo et les policiers chargés...

 

Déjà abonné-e ? Identifiez-vous ci-dessous (ou par le bouton "connexion" en haut).

Pas encore abonné-e ? Voyez ci-dessous tous vos avantages, et souscrivez ICI à partir de 3 euros seulement ! Sans engagement. Résiliation en 1 clic.