VOUS AVEZ LA PAROLE ! (lettre ouverte au Président de la République) – L'Alterpresse68

VOUS AVEZ LA PAROLE ! (lettre ouverte au Président de la République)

L’Alterpresse68 inaugure une nouvelle rubrique permanente : « Vous avez la parole ! ».

Il nous a semblé intéressant de laisser un espace ouvert à une expression directe pour les lecteurs. Nos articles essaient de couvrir l’ensemble des sujets qui préoccupent la population mais aucun organe d’information ne peut se targuer de couvrir toutes les préoccupations. Et il nous semble dommage de passer à côté d’expressions citoyennes directes qui sont également des informations.

La forme de journal électronique nous offre la possibilité d’ouvrir nos colonnes aux lecteurs et de leur permettre de s’exprimer librement.

Nous y publierons vos remarques, textes, images, sans intervenir dans leur rédaction.

Nous veillerons néanmoins au respect d’une éthique qui est la nôtre : la diffamation, les propos racistes ou antisémites, ne sont pas des opinions, ce sont des délits. Nous ne publierons donc pas des propos délictuels.

Le premier texte qui nous est parvenu et qui nous a conduit à créer cette rubrique est une lettre ouverte à François Hollande : si les mots sont vifs, les propos ont de la pertinence…

Comme toute les opinions tranchées, ils peuvent être contestés, contestables, donner lieu à des réactions… Cette nouvelle rubrique, dont le contenu ne reflète pas forcément la ligne éditoriale de L’Alterpresse68, est là pour les faire entendre…

L’Alterpresse68

LETTRE OUVERTE A M. HOLLANDE, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE

 Objet : Commémoration du 70e anniversaire sur la Victoire du nazisme à Moscou.

Monsieur le président de la République,

Je suis indigné, avec moi mon épouse et de nombreux Camarades militants pour la Paix dans le monde, par votre absence, donc de la France, aux cérémonies commémoratives qui auront lieu à Moscou le 9 mai prochain en hommage aux 20 millions de morts et à la victoire remportée par le peuple soviétique sur le nazisme et les monstres qu’il a engendrés.

Votre décision est dans la continuité de votre politique de déconstruire le contenu des travaux du Conseil National de la Résistance et votre acharnement à réduire à néant le Code du travail au profit de vos amis du Medef…

J’y vois là, entre autres, l’hypocrisie de vos discours en présence de nombreux chefs d’états, dont Vladimir Poutine lors des cérémonies commémoratives du débarquement en France en juin 2014. Tout comme votre récent discours au Struthof… Vous savez en Alsace…

Madame Merkel ne sera pas là et cela peut se comprendre, quoique… ? Et, votre ami Obama ne sera pas là non plus… Qui copie l’autre ? C’est minable, la guerre froide est de retour… Mesdames, Messieurs, vous ne construisez pas la paix mais la guerre !

L’Arabie Saoudite et le Qatar seraient – il plus fréquentables que la Russie à qui nous devons notre libération du joug nazi ? Me semble-t-il, elle a décidé d’un moratoire en 2010 en vue d’aller à l’abolition de la peine de mort contrairement à vos amis qui viennent de décapiter des dizaines de personnes la veille de votre arrivée ? Y compris le pays de M. Obama qui maintient un traitement inhumain à Mumia Abu-Jamal alors que son jugement le condamnant à la peine de mort a été annulé, donc qu’il a échappé à la solution létale pour finalement le tuer en ne lui donnant pas accès aux soins alors qu’il est gravement malade du diabète ? Certainement au nom des droits de l’homme sous couvert de Rafales et de Missiles.

Non, Monsieur le Président, l’histoire ne se réécrit pas, surtout si elle est écrite par le sang versé de millions de personnes, soldats et civils. A fortiori si elle est le cas d’acteurs minables et peu respectueux de celle-ci, le temps les aura très vite relégués aux oubliettes.

Nous nous permettons de vous faire ce courrier de colère en mémoire de nos nombreux Camarades morts pour la France, lors des combats de la Résistance, ceux de la première heure, et pas comme beaucoup d’autres qui n’y sont venus, par intérêt que lorsque le vent a tourné, notamment par la Victoire du Peuple Soviétique sur le nazisme.

Les amis avec lesquels vous avez paradé le 11 janvier n’étaient pas les nôtres : l’Israélien coupable de crime de guerre, l’Ukrainien qui gouverne avec des gens qui ont l’emblème nazi tatoué sur leur peau pour ne citer qu’eux. On pourrait aussi citer le luxembourgeois Juncker ou les Polonais et autre Hongrois. Ces gens-là, font partie du symbole de votre refus de vous rendre à Moscou le 9 mai 2 015. On a les amis que l’on mérite mais ils ne sont pas les nôtres, tout comme vous d’ailleurs, car vous avez failli à votre devoir de Patriote. Nous nous en souviendrons le moment venu. Nous précisons que nous combattons aussi cette idéologie abjecte préconisée par le front national (qui usurpe celui du Conseil National de la Résistance et insulte ceux morts pour cette noble cause). Nous ne sentons pas cette même volonté de votre part…

Nous saluons respectueusement la fonction de président de la République actuel même si nous sommes en désaccord avec lui et sa politique, nous sommes des Républicains et des démocrates, mais il nous est difficile d’en faire plus, Monsieur Hollande.

Philippe & Irène BRODBECK

Militants de la PAIX dans Le Monde

Cheminot et Assistante Sociale à la retraite,

Syndicalistes de la CGT (Que vous aimez si bien)

Militants Communistes

Démissionnaires du Parti en 2001 (sous Jospin et Hue, déjà avec leur politique de régression sociale).

 

Copie de la présente transmise à

Messieurs Valls et Fabius ci-devant premier ministre et ministre du commerce et des affaires étrangères.

Copie au parti socialiste local.

À mes amis et organisations qui se battent pour la Paix

Print Friendly, PDF & Email