Le jour­nal en ligne L’Alterpresse68 a été crée voi­ci près de 3 ans en Alsace, dans le contexte d’un assè­che­ment édi­to­rial, notam­ment lié à la fusion pro­gres­sive des rédac­tions et de l’outil indus­triel des 2 quo­ti­diens locaux, que sont les Der­nières Nou­velles d’Alsace, et l’Alsace. Tous deux appar­te­nant au groupe de presse EBRA, pro­prié­té du Cré­dit Mutuel.

Jour­nal en ligne pri­vi­lé­giant l’information locale, L’Alterpresse68 vise la grande région mul­hou­sienne, et furète, par intermittence,auprès de ses voi­sins alle­mands et suisses. Sa voca­tion ? Ani­mer le débat d’idées, tout autant que relayer les ini­tia­tives et luttes sociales autour de son rayon d’action.

Nos thèmes prio­ri­taires sont : l’information éco­no­mique, sociale et poli­tique locale, la pro­mo­tion d’une éco­no­mie au ser­vice de l’humain, la défense de l’environnement pour un déve­lop­pe­ment social équi­table, l’application d’une vraie démo­cra­tie locale et sociale, la défense des cultures et des langues régio­nale, la coopé­ra­tion de la région Alsace avec ses voi­sins proches, le Bade-Würt­tem­berg et le Nord-Ouest de la Suisse, notamment…

Par­te­naire de la radio locale asso­cia­tive Radio MNE, notre jour­nal, fon­dé sur et pour l’écrit, sou­hai­te­rait favo­ri­ser idéa­le­ment tous les sup­ports d’expressions numé­riques audiovisuels…

Média farou­che­ment indé­pen­dant, L’Alterpresse68 récuse tout finan­ce­ment publi­ci­taire, et ne dis­pose d’aucune sub­ven­tion pour vivre. Il n’existe, pour le moment, que par la seule volon­té de ses lecteurs.

Avec plus de 150.000 visi­teurs depuis sa créa­tion, L’Alterpresse68 a atteint son pre­mier objec­tif : exis­ter et être recon­nu comme un média qui renou­velle l’offre d’information de proxi­mi­té, à carac­tère social et citoyen.

A pré­sent, nous avons besoin de votre sou­tien finan­cier pour pou­voir envi­sa­ger un déve­lop­pe­ment plus ambitieux.

En effet, L’Alterpresse68 est acces­sible gra­tui­te­ment. Mais l’absence de modèle éco­no­mique n’est pas com­pa­tible avec les pro­jets que nous sou­hai­tons mettre en œuvre pour lui, afin notam­ment de garan­tir la dif­fu­sion la plus qua­li­ta­tive et la plus large qui soit.

Ain­si, le finan­ce­ment d’au moins un poste de char­gé de mis­sion avec sta­tut de jour­na­liste, per­met­trait enfin d’initier les fon­da­tions de ce vaste chan­tier du renou­veau de l’information de proximité.

Pour ce faire, vous pou­vez choi­sir de nous pro­di­guer un don unique, ou de contri­buer, pour un mon­tant men­suel de votre choix, au finan­ce­ment du jour­nal par des dons répé­tés, et sans aucun enga­ge­ment, tou­jours via la pla­te­forme « J’aime l’info ».

Les dons dont vous nous gra­ti­fie­rez peuvent faire l’objet d’une déduc­tion de 66 % du mon­tant de votre impôt sur le reve­nu, dès lors que vous pas­se­rez par cette plateforme.

En vous remer­ciant cha­leu­reu­se­ment par avance pour toutes vos contributions.

La rédac­tion de L’Alterpresse68

Vous pou­vez ver­ser vos contri­bu­tions sur le site sécu­ri­sé de Hel­loAs­so

Avec toute notre reconnaissance

Print Friendly, PDF & Email