Nous sui­vons ce dos­sier depuis de nom­breux mois, ici et notam­ment. Il se trouve aujourd’­hui que l’as­so­cia­tion « cœur de vil­lage », mobi­li­sée depuis plus d’un an, vient de dépo­ser un recours conten­tieux devant le tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Stras­bourg, pour obte­nir l’an­nu­la­tion du PLU (plan local d’ur­ba­nisme) de Watt­willer adop­té le 9 avril 2018.

Ce nou­veau PLU a sus­ci­té un fort mou­ve­ment dans la popu­la­tion car il ouvre à la construc­tion le fameux « grand pré », prai­rie de fauche, par­fois même pâtu­rée, située en milieu urba­ni­sé. Envi­rons 500 votants de Watt­willer – un record – s’é­taient dépla­cés l’au­tomne der­nier en bra­vant les intem­pé­ries pour par­ti­ci­per à la consul­ta­tion d’i­ni­tia­tive citoyenne orga­ni­sée par l’as­so­cia­tion. Quelques 97% des votants avaient deman­dé à la muni­ci­pa­li­té de conti­nuer de pro­té­ger, comme l’on fait des géné­ra­tions d’é­lus, ce site remar­quable, consi­dé­ré comme une « carte de visite » de Watt­willer. Il avait aus­si été dénon­cé le sacri­fice par la com­mune de ce patri­moine pay­sa­ger, pour ser­vir les inté­rêts de deux élus sié­geant au conseil muni­ci­pal et leurs familles.

La com­mune ayant refu­sé tout com­pro­mis qui aurait per­mis de pré­ser­ver une bonne par­tie du pré sans remettre en cause l’en­semble du PLU, l’as­so­cia­tion cœur de vil­lage a déci­dé d’es­ter en jus­tice. A cet égard le nou­veau PLU pré­sente de mul­tiples pro­blèmes de léga­li­té. Au niveau de la pro­cé­dure, l’as­so­cia­tion met, entre autre, en avant le rap­port du com­mis­saire enquê­teur qui a pro­non­cé un avis favo­rable, mais sans jamais le moti­ver. Sur le fond, le nou­veau PLU adop­té par la com­mune ne res­pecte pas nombre de pres­crip­tions du SCOT (sché­ma de cohé­rence ter­ri­to­riale) du Pays Thur-Dol­ler, entre autre en termes de pro­tec­tion de la nature et des pay­sages, notam­ment les « élé­ments de pay­sage remar­quable iden­ti­fiés ». Or le « grand pré » est pré­ci­sé­ment car­to­gra­phié comme tel… Affaire à suivre, notam­ment dans nos colonnes !

Print Friendly, PDF & Email