Aux urnes citoyens ! Petit billet d’hu­meur....

[les noms des com­munes ne sont pas mentionnés]

« …com­mune d’avenir, Réus­sir ensemble, Aujourd’hui pour demain,…avec pas­sion, Par­ta­geons l’avenir, Réus­sir ensemble,…aujourd’hui pour demain Hori­zon 2026,…en grand, Osons…, J’aime…,…en vrai, L’avenir ensemble, Une ambi­tion pour…, S’engager et pro­gres­ser ensemble, Avec vous rele­vons les défis de demain, Bien vivre ensemble à…, Faire vivre…, Du cœur et des convic­tions pour notre vil­lage, Conti­nuons ensemble pour vous, Notre vil­lage…, …pas­sion­né­ment, Ensemble construi­sons l’avenir de…., Un nou­vel élan pour …, Echan­geons, par­ta­geons et agis­sons pour…, …com­mune d’avenir, Bien vivre ensemble à…, Faire vivre …, Une ambi­tion pour… , Avec le cœur et la rai­son, Entente com­mu­nale, On aime…, Hop la…, pour un nou­veau souffle, Ensemble pour…, Un nou­vel ave­nir pour…, Bien vivre à…., Agir aujourd’hui, …Vous d’abord, Res­ter unis pour…, …pas­sion­né­ment – l’Energie,  Pour­sui­vons ensemble – vignoble, …une ville qui ras­semble,  …nou­velle ère,  Un nou­vel élan pour…, Un nou­vel hori­zon pour…, Dyna­mique nou­velle, Le renou­veau pour…, Un vil­lage positif… »

Ceci n’est pas une recueil de pièces choi­sies, pas un flo­ri­lège, mais un simple extrait aléa­toire des noms choi­sis par quelques unes des 259 listes enre­gis­trées pour la pro­chaine échéance élec­to­rale  dans le Haut – Rhin.

A de très rares excep­tions près les autres sont de la même veine.

Et toute assi­mi­la­tion avec une liste de ces ex-voto pla­cés en accom­plis­se­ment d’un vœu ou en remer­cie­ment d’une grâce obte­nue serait évi­dem­ment dépla­cée, même si ces affi­chages élec­to­raux  pour­raient prê­ter à confusion !

Mais le ton et sur­tout le fond de ces for­mules pro­pi­tia­toires sont-ils les bons à l’heure où  le pou­voir des maires, maillons essen­tiels de notre orga­ni­sa­tion démo­cra­tique, est mis à mal ?

Outre leur charme désuet et leur par­fum éven­té, ce genre de slo­gans ne fait plus recette, dans un envi­ron­ne­ment exigeant.

Les élec­teurs savent d’expérience leur fré­quente vacui­té, leur capa­ci­té mobi­li­sa­trice très rela­tive mal­gré la pro­messe de len­de­mains fleu­ris et consensuels.

Quand s’a­joutent perte de com­pé­tences et aus­té­ri­té bud­gé­taire, quand la mise sous tutelle finan­cière des com­munes s’aggrave (Emma­nuel Macron ne fai­sant qu’accélérer une ten­dance mar­quée par ses deux pré­dé­ces­seurs, avec la sup­pres­sion de la taxe d’habitation et la pré­pa­ra­tion de la fis­ca­li­té éco­no­mique locale…), quand les demandes des citoyens à leurs édiles locaux se heurtent à la réa­li­té des baisses des dota­tions, aux trans­ferts de com­pé­tences, notam­ment vers les inter­com­mu­na­li­tés, quand tous les élus sont confron­tés aux com­plexi­tés des régle­men­ta­tions et normes applicables ?

S’il ne fal­lait citer qu’un exemple des impuis­sances com­mu­nales, que ce soit celui des maires assi­gnés récem­ment par l’État devant les Tri­bu­naux admi­nis­tra­tifs pour avoir pris des arrê­tés afin de pro­té­ger leur popu­la­tion contre les dan­gers avé­rés de l’é­pan­dage de pes­ti­cides à proxi­mi­té immé­diate d’habitations!

Si plus de 57 % des maires de petites com­munes ont décla­ré ne pas vou­loir se repré­sen­ter en mars 2020 c’est bien que ces constats s’imposent.

La néces­si­té du moment n’est-elle pas celle d’en­ga­ge­ments locaux forts et pré­cis, de démarches d’implication réelle des citoyens de la com­mune, d’une véri­table démo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive qui ne soit pas de façade et dénuée de moyens…dans un contexte glo­bal com­plexe et rude?

Il serait grand temps pour les can­di­dats, et d’a­bord nos futurs élus muni­ci­paux, de rem­pla­cer ce type de slo­gans, par­fois un tan­ti­net ridi­cules, par l’ap­pel à des mobi­li­sa­tions locales citoyennes, à l’af­fi­chage de prio­ri­tés reven­di­quées, à des formes de démo­cra­ties par­ti­ci­pa­tives débor­dant lar­ge­ment des formes de déci­sions sou­vent personnelles.

Avec ou sans les édiles qui seront choi­sis au mois de mars.

Un réca­pi­tu­la­tif de toutes les listes pré­sentes (incluant leurs slo­gans !) dans les com­munes haut-rhi­noises de plus de 1000 habi­tants est dis­po­nible ici.

Mer­ci de sou­te­nir notre média, et notam­ment nos nou­velles édi­tions papier. Ren­dez-vous ici, ou .

Print Friendly, PDF & Email