Après les villes de Rennes, Auber­vil­liers et Paris, le local du PCF Mul­house, situé rue de Bant­zen­heim, a éga­le­ment été vandalisé. 

Un tag insul­tant écrit en lettres rouges « PCF/Roussel traitres » recouvre la façade de l’im­meuble abri­tant les locaux de la sec­tion mul­hou­sienne du parti. 

Le PCF 68 dénonce des « méthodes fas­cistes », et rap­pelle que la démo­cra­tie se base sur le débat. La vio­lence poli­tique devant en être bannie. 

Les res­pon­sables de l’an­tenne locale comptent por­ter plainte, et appellent l’en­semble des forces démo­cra­tiques, poli­tiques, syn­di­cales et asso­cia­tives qui veulent le res­pect du débat poli­tique à un ras­sem­ble­ment devant le local du PCF, 9 rue de Bant­zen­heim à Mul­house, le lun­di 21 mars à 17 h. 

Print Friendly, PDF & Email