Photo principale: Jeff Bezos, saisi par la transcendance capitaliste

L’enquête publique unique portant sur la demande d’autorisation environnementale d’exploiter de la société Eurovia relative à l’exploitation d’un entrepôt logistique sur la commune d’Ensisheim, dont on suppute qu’il s’agirait du géant américain Amazon, arrive demain à son terme.

Celle-ci s’est précédemment tenue sur une période de 22 jours en février et mars 2020, puis a repris pour une durée de neuf jours du 6 juin 2020 au 15 juin 2020 à 12h00, soit demain.

L’organisation Alternatiba Soultz, appelle de ce fait à une mobilisation devant la Mairie d’Ensisheim pour assister à la clôture de l’enquête publique, et faire entendre leur opposition à ce projet.

Selon nos confrères de Rue89 Strasbourg: le projet de 189 652 mètres carrés sur 4 niveaux, implanté sur des terres agricoles en bordure d’Ensisheim à proximité de l’autoroute A35, s’étalerait sur 15,7 hectares dans le Parc d’activités de la Plaine d’Alsace.

Sur place, 1 800 salariés se relaieront 24h/24 et 7j/7 par équipes de 600 au rez-de-chaussée, auquel on ajoute une cinquantaine de responsables administratifs. Dans les 3 étages, tout sera automatisé. L’entrepôt doit générer un trafic routier de 611 véhicules légers « par poste » et 300 poids lourds par jour.

Print Friendly, PDF & Email