Le troisième tour de la municipale s’est joué sur la scène de la communauté d’agglomération mulhousienne, dont la réunion d’installation s’est tenue samedi 11 juillet au Parc des expositions de Mulhouse.

A contrario du modeste théâtre politique de l'agglo colmarienne, où Éric Straumann, maire de Colmar, fut également élu à la tête de l'institution communautaire, le bucher des vanités mulhousien n’a décidément pas fini de vaporiser ses aigreurs, pour la plus grande affliction des 275 000 habitants de la collectivité sud-alsacienne, soit le tiers de la population haut-rhinoise.

Retour sur la scène de frime

Fabian Jordan (maire de Berrwiller) a donc été réélu ce samedi 11 juillet, avec 61,7% des voix à la tête de Mulhouse Alsace Agglomération (M2A).

Une élection où deux candidats étaient en lice, et qui aurait pu être expédiée comme une lettre à la poste, n’était la guerre de tranchée ouverte depuis 2017 par des belligérants qui semblent s'être égarés eux-mêmes, submergé...

 

Déjà abonné-e ? Identifiez-vous ci-dessous (ou par le bouton "connexion" en haut).

Pas encore abonné-e ? Voyez ci-dessous tous vos avantages, et souscrivez ICI à partir de 3 euros seulement ! Sans engagement. Résiliation en 1 clic.