Décidément, le projet de loi « Sécurité globale » donne des ailes au mouvement social. L’importante participation à la manifestation à Mulhouse par rapport aux précédentes, la palette très large des organisations appelant à la participation, la présence de nombreux-ses citoyens-nes qui ne sont pas des habitués-es à ce genre d’initiative, montre que le gouvernement réussit à fédérer e plus en plus de personnes contre sa politique.

Toutes les interventions des organisateurs allaient dans le même sens : il faut retirer cette loi, car elle est une atteinte fondamentale aux libertés individuelles et collectives

A l’écoute des manifestants-es, on mesure que leur colère va au-delà de ce projet de loi. Toute la politique économique et sociale du gouvernement de M. Macron est dénoncée : l’augmentation de la pauvreté, du chômage, est citée au moins autant que le projet de loi.

Désormais, un nouvel appel est lancé pour samedi prochain et les organisateurs souhaitent maintenir ce rythme jusqu’au retrait du projet de loi.

D’ici là, une autre manifestation est prévue à l’appel des professionnels de la culture : ce sera mardi prochain à Strasbourg comme on peut le lire dans le communiqué publié ici bas. On peut pourtant s’interroger sur la pertinence de ces appels « chacun dans son coin » alors que les objectifs fondamentaux semblent les mêmes.

Une autre illustration du corporatisme qui fragmente le mouvement social alors que, pour réussir, celui-ci a besoin de l’unité la plus large. Mais peut-être que ces appels isolés permettront un jour de faire vivre le mythe de la « convergence des luttes » …

Une petite galerie photographique :

Plus que jamais en 2021, si vous jugiez utile notre travail d’information, sachez qu’un journal “gratuit” ne peut exister dans la durée. Sauf à être financé par la publicité, ou… s’il commercialisait vos données personnelles ! En tant que média indépendant d’information locale, sans publicité, nous ne pouvons compter que sur votre générosité pour poursuivre notre tâche en toute liberté. Cliquez ICI et merci par avance pour votre participation.

Print Friendly, PDF & Email