Près de 500 per­sonnes défi­laient encore à Mul­house, en défense de la cause pales­ti­nienne, ce same­di 22 mai, depuis la Place de la Bourse, jus­qu’à la Porte Jeune, puis le parc Sal­va­tor, où des prises de parole eurent lieu. 

En dépit du ces­sez-le-feu extrê­me­ment fra­gile signé entre pales­ti­niens et israé­liens, et une reprise spo­ra­dique des affron­te­ments devant l’esplanade des Mos­quées à Jéru­sa­lem, les mani­fes­ta­tions ne fai­blissent pas en France et en Alsace. 

A Mul­house, la Ligue des Droits de l’Homme et plus d’une dizaine d’as­so­cia­tions conti­nuent donc à mobi­li­ser contre le sort fait à la popu­la­tion civile pales­ti­nienne, tri­bu­taire à la fois de la stra­té­gie du Hamas et vic­time de la puis­sance de feu de l’ar­mée israélienne. 

Une lettre des­ti­née à Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étran­gères, rédi­gée par la Fédé­ra­tion inter­na­tio­nale pour les droits humains (FIDH), et l’or­ga­ni­sa­tion non gou­ver­ne­men­tale pales­ti­nienne Al-Haq, réclament à la France de « prendre des mesures immé­diates, effi­caces et concrètes pour mettre fin à l’oppression israé­lienne des Pales­ti­niens, aux vio­la­tions du droit inter­na­tio­nal et aux pos­sibles crimes de guerre ». 

Ci-des­sous, une gale­rie pho­to­gra­phique de la mani­fes­ta­tion pro­po­sée par notre col­la­bo­ra­teur Mar­tin Wilhelm

Mer­ci de sou­te­nir notre média, et notam­ment nos nou­velles édi­tions papier. Ren­dez-vous ici, ou .

Print Friendly, PDF & Email