Concert en tram – Cro­quis Nico­la Aramu

Ce ven­dre­di 10 mai 2019 dans le jour­nal d’actualité régio­nal on apprend que le réseau mul­hou­sien de bus et tram a désor­mais deux objec­tifs : aug­men­ter la fré­quen­ta­tion et éco­no­mi­ser deux mil­lions d’euros. Par la même occa­sion, la com­pa­gnie de trans­ports Soléa sup­pri­me­ra trois lignes de bus pour pro­po­ser aux voya­geurs un réseau tout neuf, à comp­ter du 2 sep­tembre 2019.

Pen­dant ce temps, le Col­lec­tif des Tickets Jaunes conti­nue ses actions pour deman­der les trans­ports en com­mun gra­tuits pour toutes et tous à Mul­house. Et pas n’importe quelles actions ! Cette fois, ce sont des concerts qui prennent place dans le tram jaune et rouge. Accor­déon et flûte, colo­riages col­lec­tifs et dis­cus­sions autour de la gra­tui­té des trans­ports publics. Une mani­fes­ta­tion pas comme les autres, paci­fiste et fes­tive, pour mon­trer à M2A et Soléa qu’ici comme à Dun­kerque, les trans­ports gra­tuits c’est possible. 

L’Alterpresse68 vous invite à écou­ter (ci-des­sous) une balade sonore au coeur de cet évè­ne­ment pour le cli­mat et le pou­voir d’achat, mis en musique par le Duo’Rhinois au gré des opi­nions mul­hou­siennes sur le sujet de la gra­tui­té des trans­ports publics. 

Selon ces témoi­gnages, Soléa : trop cher, et pas assez de lignes. But de Soléa et son nou­veau plan de restruc­tu­ra­tion du réseau : géné­rer plus de pas­sa­gers avec moins de lignes de bus et moins d’argent… Mais qui donc va subir ces économies ?

…Le Col­lec­tif des Tickets Jaunes sou­hai­te­rait que ça ne soit pas les voya­geuses et voyageurs.

Prise de son et texte : Jeanne Roy; Mon­tage – Mixage : Luc Ueber­schlag; Pho­to : David Nconforme

[wp_objects_pdf]

Print Friendly, PDF & Email