Un nombre de par­ti­ci­pants qui semble se main­te­nir autour des 1500 per­sonnes, et une sub­sti­tu­tion pro­gres­sive des pro­tes­ta­taires sans ancrage poli­tique, hor­mis les grou­pus­cules catho­liques et/ou roya­listes déjà évo­qués ici, par de nom­breux gilets jaunes, qui, pro­fi­tant d’une nou­velle dyna­mique sociale liée au sur­en­ché­ris­se­ment des couts éner­gé­tiques, ont éga­le­ment réin­ves­ti cer­tains ronds-points, dont celui du Kali­gone, à Kingersheim.

Des pan­neaux trans­por­tés par quelques mani­fes­tants en gilets jaunes fai­saient direc­te­ment réfé­rence à cette actualité :

Des ban­de­roles de la CGT men­tion­naient la situa­tion des per­son­nels sus­pen­dus, et l’é­tat de dégra­da­tion des hôpi­taux publics :

On comp­tait près de 1000 mani­fes­tants à Col­mar, et près de 800 à Strasbourg.

Le cir­cuit fut celui emprun­té ces der­nières semaines, soit les rues pié­tonnes, la mai­rie (où des fumi­gènes furent répan­dus), puis une halte sur la place de la Réunion. 

La gale­rie pho­to­gra­phique est de Mar­tin Wilhelm :

Mer­ci de sou­te­nir notre média, et notam­ment le nou­veau pro­jet de ver­sion papier en pré­pa­ra­tion. Ren­dez-vous ici, ou ici.

Print Friendly, PDF & Email