Photographie de Martin Wilhelm

Nowhere to run

Le 18 décembre 2021 marque la date de la dernière manifestation de l'année à Mulhouse. La vingt troisième consécutive. Qui aura encore réuni près de 1200 personnes, soit deux fois plus que la semaine dernière (500 à Colmar et 400 à Strasbourg). Une reprise à la rentrée de janvier reste prévue, pour une saison 2, mais de toute évidence, lassitude et fatigue gagnent un certain nombre d'habitués.

Sur la page Facebook des manifestants, de nombreux témoignages sont en effet d'une tonalité assez sombre.

"Éliane", par exemple, déclare : "Je voudrais souhaiter bon courage à tous ceux qui iront à la 23ème manifestation. Malheureusement, je ne serai pas des vôtres, je suis épuisée physiquement et moralement, je ne vois pas la fin de cette folie. Je voudrais m'évader de ce monde de fous, où chaque jour il y a une nouvelle annonce d'une loi liberticide. Mais je ne vois pas dans quel pays il y aurait plus de liberté. Travaillant dans ...

 

Pour accéder aux articles et ressources, identifiez-vous ci-dessous (ou par le bouton "connexion" en haut). Si vous n'êtes pas encore abonné-e, souscrivez ICI.