La Communauté de communes de Thann-Cernay (CCTC) prévoit d’implanter dans la Zone d’Activité économique (ZA) d’Aspach-Michelbach un Pôle Santé…

Partant du principe que des départs à la retraite vont concerner de nombreux médecins généralistes d’ici cinq ans, la Communauté de communes, présidée par François Horny, également maire d’Aspach-Michelbach prend les devants pour tenter d'attirer des professionnels de la médecine.

Problème : Implanter un pôle médical dans une zone d’activité, c'est s’assurer d'être à des lieues d’une gare, ou d’un arrêt de bus. Moralité, faudra s'y rendre en bagnole, ou à pied...

Une (pas) très bonne idée

Plutôt que de lutter pour forcer le gouvernement à remettre en cause la liberté d'installation pour les médecins, alors que toutes les autres professions paramédicales (y compris les sages-femmes) sont tenues de répondre aux besoins locaux définis par la Sécurité sociale, les collectivités territoriales s'engagent dans une logique concurrent...

 

Pour accéder aux articles et ressources, identifiez-vous ci-dessous (ou par le bouton "connexion" en haut). Si vous n'êtes pas encore abonné-e, souscrivez ICI.