Cré­dit pho­tos : Mar­tin Wilhelm

Le col­lec­tif Pales­tine 68 orga­ni­sait ce same­di 27 jan­vier une mani­fes­ta­tion sta­tique autour du Temple Saint-Étienne.

Des prises de parole ont fait état de la situa­tion de.plus en plus pré­oc­cu­pante dans l’en­clave pales­ti­nienne de Gaza, qua­li­fiée à de mul­tiples reprises de « géno­cide », notam­ment à Khan You­nès, au sud de la bande de Gaza, bom­bar­dée sans relâche ces der­niers jours.

Le tout alors que des pays occi­den­taux pré­voient de ne plus finan­cer l’a­gence de l’O­NU pour les réfu­giés pales­ti­niens (Unr­wa), laquelle a annon­cé ven­dre­di se sépa­rer de cer­tains employés accu­sés par Israël d’être lié à l’at­taque du 7 octobre. 

Des enfants ont peint les cou­leurs du dra­peau pales­ti­nien de leurs mains. Des dra­peaux pales­ti­niens ont été expo­sés sur les marches du temple. Il leur a été deman­dé de les reti­rer avant les prises de parole.

La mani­fes­ta­tion s’est conclut par une chan­son en arabe. Les par­ti­ci­pants ont enfin joint leurs mains et ont fait une minute de silence en mémoire des défunts et blessés.