A Stras­bourg, la mani­fes­ta­tion contre la loi « sécu­ri­té glo­bale » comp­ta plus de 2000 per­sonnes, ce 28 novembre. Elle fut semble-t-il menée par des mili­tants poli­tiques, lycéens et ensei­gnants, enfin jour­na­listes, notam­ment sou­cieux des liber­tés publiques, et oppo­sés à l’ar­ticle 24, rela­tif à l’u­sage res­tric­tif des images concer­nant la police. Un article d’ailleurs tou­jours objet de trac­ta­tions entre le gou­ver­ne­ment et l’Assemblée Nationale. 

Le défi­lé mul­hou­sien a fait valoir sa dif­fé­rence, comme il en est presque tou­jours. Ras­sem­blant 300 à 400 per­sonnes, il fut éga­le­ment plus hété­ro­clite que son homo­logue strasbourgeois. 

Entre ceux qui dénon­çaient le virus de la peur, l’im­pu­ni­té poli­cière, l’u­sage des masques, la pré­sence de gilets jaunes, quelques syn­di­ca­listes, une poi­gnée d’an­ti­nu­cléaires, des mili­tants de ANC-COP21, ou ceux hos­tiles à la dette, d’autres qui arti­culent la lutte pour le prin­cipe de liber­té et la fra­ter­ni­sa­tion avec la police, on pou­vait lar­ge­ment gar­nir son cabas dans ce mar­ché idéo­lo­gique un peu fourre-tout, dont le départ était don­né… au mar­ché de Mulhouse !

Le paroxysme étant atteint avec les bro­chures en papier gla­cé dif­fu­sées par la « Red fami­ly », grou­pus­cule incon­nu jusque là, mais dont l’a­ni­ma­teur s’a­dresse à ses ouailles, en voix off sur inter­net, depuis un réseau social russe, les enjoi­gnant à dif­fu­ser la bible du moment. Ces mar­chands de Véri­té d’un nou­veau genre brassent des thé­ma­tiques cir­cu­laires et com­plo­tistes : les scan­dales sani­taires, dont une « fausse épi­dé­mie mor­telle », mais aus­si la vac­ci­na­tion par puce intra­der­mique, la cause du foe­tus « qui est une per­sonne », alors que ceux-ci « sont uti­li­sés dans l’alimentation »…

Le ras­sem­ble­ment se conclu­ra par une prise de parole, essen­tiel­le­ment consa­crée à la poli­tique sani­taire, devant le bâti­ment de la sous-pré­fec­ture, tan­dis que quelques par­ti­ci­pants ten­te­ront vai­ne­ment d’in­ci­ter les mani­fes­tants à se rendre (à nou­veau) devant la Porte jeune. 

Voici un montage vidéo de la manifestation mulhousienne : 

Deux séquences audio avec des manifestants :

Serge, mili­tant au MNCP (Mou­ve­ment natio­nal des chô­meurs et pré­caires) et à la Mai­son de la citoyen­ne­té mondiale:
Un mili­tant gilet jaune 

Et une galerie photographique : 

Print Friendly, PDF & Email