Le syn­di­cat étu­diant mul­hou­sien Com­mu­nau­té Soli­daire des Terres de l’Est (CSTE) et le syn­di­cat lycéen La Voix Lycéenne (VL) orga­ni­saient le same­di 4 juin, et pour la pre­mière fois à Mul­house, une marche des fier­tés (Pride).

Se vou­lant « apar­ti­sane », mais pas « sans valeurs », elle était relayée par des orga­ni­sa­tions LGBTQIA+ comme Arc-en-Ciel à Col­mar, Hêtre à Mul­house ou encore les groupes de col­lages fémi­nistes d’Alsace, le point de départ fut don­né sur le par­vis du cam­pus Fonderie.

Preuve du suc­cès de cette pre­mière mani­fes­ta­tion mul­hou­sienne, les orga­ni­sa­teurs atten­daient une cen­taine de per­sonnes, nous en avons comp­té près de 300. 

Le Parc Sal­va­tor était le point d’aboutissement de la marche. Des échanges sur les vécus de cha­cun et les pers­pec­tives de pro­chains évè­ne­ments s’y sont tenus. 

Au titre des reven­di­ca­tions, les mani­fes­tant-es ont notam­ment récla­mé la décon­ju­gua­li­sa­tion de l’al­lo­ca­tion aux adultes handicapé.e.s, la prise en charge totale et incon­di­tion­nelle du par­cours de tran­si­tion, la pro­créa­tion médi­ca­le­ment assis­tée pour tou.te.s, la neu­tra­li­té des docu­ments offi­ciels, ain­si que le res­pect du pré­nom d’u­sage et la faci­li­ta­tion du chan­ge­ment d’é­tat civil. 

Par ailleurs, des inter­ve­nants ont récla­mé la for­ma­tion de l’en­semble du per­son­nel de la fonc­tion publique à la prise en charge de per­sonnes LGBTQIA+, la tenue de cam­pagnes de sen­si­bi­li­sa­tion contre les lgbt­qia­pho­bies, dans les col­lèges, lycées, foyers socio-cultu­rels, foyers d’accueil… et l’op­po­si­tion à l’instrumentalisation des lgbt­qia­pho­bies à but raciste, donc contre les mou­ve­ments d’extrême-droite.

Mar­tin Wil­helm a enre­gis­tré quelques décla­ra­tions au départ de la marche :

Sébas­tien et Fabien, deux mani­fes­tants, ont par ailleurs échan­gé avec notre journaliste :

Enfin, pour le plus grand plai­sir de toutes et tous, la (vaste) gale­rie pho­to­gra­phique de Mar­tin Wilhelm : 

Mer­ci de sou­te­nir notre média, et notam­ment nos nou­velles édi­tions papier. Ren­dez-vous ici, ou .

Print Friendly, PDF & Email