Alors que la fer­me­ture devait être sur­si­taire jusque la fin d’an­née, une « confé­rence de presse » tenue hier soir au GHRMSA, dont la presse alter­na­tive et indé­pen­dante n’a pas été conviée, annonce la fer­me­ture des mater­ni­tés de Thann et d’Altkirch pour le 4 novembre 2019. La décla­ra­tion en été faite par la direc­trice du grou­pe­ment, Corinne Kren­cker, et en la pré­sence du direc­teur de l’Agence régio­nale de santé.

Offi­ciel­le­ment, les urgences de l’hôpital d’Altkirch seront main­te­nues jusqu’au 31 décembre et des solu­tions sont étu­diées explo­rées pour main­te­nir un accueil des « soins non programmés ». 

Gageons tou­te­fois que les défen­seurs des hôpi­taux de proxi­mi­té n’ont cer­tai­ne­ment pas dit leur der­nier mot. 

De nom­breuses mani­fes­ta­tions et évè­ne­ments ont émaillé ces der­niers mois la bataille contre les fer­me­tures, dont Alterpresse68 a régu­liè­re­ment ren­du compte. 

Vous trou­ve­rez ci-des­sous une sélec­tion de ces articles. N’hé­si­tez pas à vous ser­vir de l’on­glet de recherche situé en haut à droite du site (repé­rer l’i­cône loupe) pour effec­tuer les vôtres et les personnaliser:

Maternité de Thann: une entrevue de la maire de Husseren-Wesserling (partie 1)
Entrevue avec Jeanne Stoltz-Nawrot (partie 2)
Le Groupement Hospitalier du Rhin ne materne plus à Thann et Altkirch !
CFTC : « Le maintien des urgences de Thann est primordial »

 

 

Print Friendly, PDF & Email